Nos Expertises

 

Déposer sa marque en Afrique

Toute entreprise qui compte déposer sa marque en Afrique a intérêt à se faire accompagner par un spécialiste. Inlex IP Expertise s’engage à défendre vos intérêts et valoriser vos actifs immatériels comme les marques, les noms de domaine, les licences, les procédés, les droits d’auteur, les concepts commerciaux et marketing, les dessins et modèles grâce à 20 ans de pratique. Notre cabinet intervient auprès de clients de tous types dont les collectivités territoriales, les multinationales, les inventeurs, les institutions publiques ou privées, les petites et moyennes entreprises, grâce à ses multiples compétences. Les avocats du cabinet Inlex IP Expertise interviennent dans tous les domaines de la propriété industrielle, et plus largement pour déposer sa marque en Afrique.


Déposer sa marque en Afrique : quels enjeux ?


Avant tout, il faut savoir que l’enregistrement d’une marque ne confère des droits que dans les pays où le dépôt a été effectué. Plusieurs raisons doivent ainsi inciter une entreprise à enregistrer ses marques à l’international.


Il s’agit tout d’abord de bénéficier d’un droit d’exploitation pour pouvoir exporter votre marque en toute sérénité. Il s’agit surtout de disposer des moyens légaux permettant de stopper les contrefaçons et d’intenter une action en justice pour demander des réparations aux contrevenants. L’enregistrement de la marque en Afrique est d’autant plus nécessaire dans le cas où vous envisagez de créer une filiale, de mettre en place un système de franchises ou d’accorder des licences d’exploitation.


Par ailleurs, grâce au protocole de Madrid, il est possible de déposer sa marque en Afrique sans même avoir à quitter la France. Cet accord permet en effet d’effectuer une demande d’enregistrement unique pour une marque au niveau de l’INPI et de préciser ensuite les pays dans lesquels vous souhaitez être protégé. A noter que des taxes seront demandées pour chaque pays cité.


Toutefois, il faut préciser que seuls les pays signataires du protocole de Madrid sont concernés. En Afrique, une quinzaine de pays le sont par cette procédure à savoir – par ordre alphabétique : l’Algérie, le Botswana, l’Egypte, le Ghana, le Kenya, le Lesotho, le Liberia, Madagascar, le Maroc, le Mozambique, la Namibie, le Rwanda, Sao-Tomé-et-Principe, la Sierra Leone, le Soudan, le Swaziland, la Tunisie, la Zambie et le Zimbabwe.


Se faire accompagner par un expert pour déposer sa marque en Afrique


Cabinet de référence dans le conseil en propriété intellectuelle, INLEX IP EXPERTISE vous accompagne dans les démarches d’enregistrement de vos créations au niveau international. Depuis plus de 20 ans, nous mettons également notre expertise au service des entreprises pour vous conseiller sur la meilleure stratégie à adopter afin d’optimiser les coûts liés à l’enregistrement. De plus, l’intervention d’un expert s’avère généralement nécessaire pour déposer sa marque en Afrique en sachant que chaque pays possède ses propres règlementations.


Dans le cas où le pays dans lequel vous souhaitez enregistrer votre marque n’est pas signataire du protocole de Madrid, nous nous chargerons de déposer votre demande d’enregistrement au niveau des administrations locales ou de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) selon les pays concernés. Nous sommes enfin en mesure d’assurer le suivi de votre dossier pour vous faire gagner du temps.